Test de bipolarité

En réalisant ce test de bipolarité, vous pouvez avoir une idée si votre comportement est normal ou si il y a bipolarité.

Beaucoup de personnes se demande si son fils ou un membre de sa famille ou de son entourage a le syndrôme de la bipolarité. Cette maladie présente une série de test de bipolaritésymptômes qui peuvent vous aider à la détecter, bien que dans la plupart des cas la maladie est légère. En réalisant ce test de bipolarité, vous pouvez avoir une idée si votre comportement est normal ou si il y a bipolarité.

La bipolarité est l'une des maladies mentales les plus difficiles à détecter, et beaucoup de temps se passe jusqu'à qu'ils soient correctement diagnostiqués.

Il est important que si ce test est positif, vous devez consulter un spécialiste pour recevoir un diagnostic professionnel.

Il est recommandé pour faire ce test de :

  • D'avoir plus de 18ans
  • Cocher qu'une seule case à chaque question
  • Répondre aux questions quand vous pensez que l'une des réponses de rapproche le plus de votre comportement
  • Ne pas prendre en compte les changements récents, les réponses de reflétter ce que vous vivez au quotidien.

Test de bipolarité

Vous voulez savoir si vous avez des tendances bipolaire, faîtes le test !

Les symptômes d'une personne bipolaire :

  1.  De bonnes intentions

Cette maladies est caractérisé par des épisodes de manie et de dépression qui peuvent être extrême. Durant ces phases maniaque, quelques patients peuvent avoir une rupture totale avec la réalité.

Cepemdant, l'hypomanie, qui est aussi un symptôme de la maladie, est un état de grande énergie dans laquel une personne se sent exubérante, mais elle n'a pas perdu contact avec la réalité.

  2.  L'incapacité d'accomplir certaines tâches

Une tête pleine de projets est une caractéristiques du trouble bipolaire. Cependant, les personnes qui subissent cela peuvent être très productives dans cette phase d'hypomanie.

Cependant, certaines personnes planifient de grands projets peu réalistes qui ne finissent jamais et ils passent à autre chose.

 3.  La dépression

Une personne qui se trouve dans un état dépressif bipolaire a les mêmes symptômes que quelqu'un qui a une dépression normale. Ils ont les mêmes symptômes : problèmes d'énergies, d'appétit, de sommeil, et d'attention.

Malheureusement, les anti-dépresseur typiques ne fonctionnent pas bien chez les patients bipolaires. Mais dans ces cas ils peuvent accélérer le cycle bipolaire, en aggravant l'état ou envoyer qu'un à un épisode de rupture avec la réalité.

Les anti-dépresseur peuvent être dangereux chez les personnes avec cette maladie.



 4.  L'irritabilité

Des personnes avec cette maladie souffrent d'une "manie mixte" : ils expérimentent des symptômes de manie et de dépression en même temps. Durant cet état, ils deviennent extrêmement irritables.

On a tous des jours où tout va mal, c'est l'une des raisons par lesquelles ce types de bipolarité est beaucoup plus difficile de reconnaître.

 5.  Parler beaucoup, voir trop

Beaucoup de gens sont bavards par nature, on connaît tous une personne qui ne se tait jamais. Cependant, une "parole pressée", c'est l'un des symptômes les plus communs du trouble bipolaire.

Bien qu'il semble peu difficile d'apprécier en réalité quelqu'un de très criard chez les gens qui se trouvent dans une phase de manie. Les personnes bipolaires dans ces phases sautent d'un sujet à l'autre, sans qu'il n'y ait de connexion logique entre eux.

6.  Problèmes de travail

Les personnes avec ce trouble bipolaire ont l'habitude d'avoir des difficultés au travail parce qu'ils peuvent arriver à brouiller plusieurs de ses symptômes avec le travail. La bipolarité ne représente pas d'inconvénients pour travailler, mais certains des symptômes peuvent causer des difficultés dans la performance surtout si la personne n'est pas traité.

En plus d'avoir des problèmes pour faire les tàches, ils peuvent avoir la difficulté de dormir, une irritabilité et un égo surdimenssionné pendant l'une de leur phase et de la dépression. Tout cela peut être une source de conflits au lieu de travail.

7.  Un abus d'alcool ou de drogue

Selon des études, plus de 50% des bipolaires ont aussi un problème d'abus d'alcool ou de drogues, en particuler l'alcool. Beaucoup de personnes qui ont cette maladie voient dans l'alcool une forme d'être heureux quand ils sont déprimés.

L'acool est un sujet compliqué dans le traitement de la bipolarité, et la majorité des médecins de ne pas boire puisque ça peut affecter la médication et mettre le patient bipolaire dans un état anémique.

8.  Un exès de confiance en soi

Quaand ils se trouvent dans une phase maniaque, les personnes bipolaires ont l'habitude d'avoir une estime de soi très élevée. Ils se sentent invincible et ils ne croient pas qu'ils peuvent commettres des erreurs. Les manifestations les plus communes de ce comportement se retrouvent le plus souvent dans l'aspect sexuel et dans la fête.

Les bipolaires commencent à dépenser de l'argents dans des jeux, des sorties ou dans des prostituées dans cette phase. Les personnes cessent de prendre en compte les conséquences de leurs actes et prennent des décisions irrationnelles.

9.  Problèmes de sommeils

Les personnes avec cette affection ont souvent des problèmes d'insomnie. Durant une phase de dépression, ils peuvent trop dormir et se sentir fatigués tout le temps. Durant les phases de manie, l'inquiétude peut ne pas lui permettre de dormir, et malgé tout ne jamais se sentir fatigué.

L'un des points les plus importants dans le traitement de la bipolarité est d'essayer de dormir même chaque nuit, en accomplissant quelques horaires préétablis.

Commentaires

commentaires